Vendée (85)

Population
692 705 habitants
Superficie
6 720 km²

Source : INSEE - au 31.12.2022

Consommation

Vendée : quels sont les secteurs d’activité les plus énergivores ?

La consommation d’électricité et de gaz en France varie selon des facteurs divers et souvent difficilement maîtrisables : conditions météorologiques, conjoncture économique, hausse des prix de l’énergie ou encore efforts de sobriété. À chaque secteur, ses marges de manœuvre et ses leviers d’action.

Répartition de la consommation d'électricité et de gaz par secteur

Territoire concerné :

Qu'est ce que c'est

Cet indicateur permet de comparer la consommation d’énergie selon les différents secteurs. Un outil précieux pour mieux planifier et agir sur la réduction des émissions de carbone du territoire.

Source : SDES – au %sourcedate%
Périmètre géographique : France y compris Corse/DROM

Texte

Zoom sur le secteur résidentiel

Le résidentiel est le deuxième secteur le plus consommateur de gaz et d’électricité après l’industrie en France. Les consommations moyennes par foyer sont particulièrement dépendantes du climat. Les leviers d’action privilégiés pour les réduire ? Des équipements de chauffage performants et la rénovation énergétique des logements couplés à l’adoption de mesures de sobriété énergétique.

Consommation annuelle moyenne d'électricité et de gaz par foyer

Qu'est ce que c'est

Mise en valeur de la consommation annuelle moyenne d’électricité et de gaz par foyer sur le territoire précisant son évolution entre les différentes années. 

Électricité

Gaz

Sources : Agence ORE – jusqu'au 31.12.2021 ; SDES – du 01.01.2022 au %sourcedate%

Quelques clés d’interprétation

Logements collectifs = économies d'énergies

Les logements collectifs bénéficient d’économies d’échelle en matière de consommation énergétique, notamment sur le chauffage et le refroidissement. Les travaux de rénovation énergétique sont un levier pour diminuer la consommation des bâtiments.

Résidences post-1990 vs efficacité énergétique

Les résidences construites après 1990 sont généralement soumises à des normes de construction plus strictes en matière d’efficacité énergétique. Ces normes visent à réduire la consommation d’énergie en imposant notamment une isolation thermique améliorée et l’utilisation de matériaux économes en énergie.

Grands logements, forte consommation !

Un logement de plus grande superficie signifie une plus grande surface à chauffer, à refroidir et à éclairer. Logiquement, la consommation d’électricité et de gaz est plus élevée, surtout lorsqu’il s’agit de résidences principales, occupées à l’année. Agir sur l’isolation et la performance des équipements de chauffage fait alors toute la différence.

Texte

Focus sur l’éclairage public

La réduction de l’éclairage public est un levier en faveur de la sobriété énergétique des collectivités. La première étape pour faire baisser la consommation d’électricité ? La modernisation du parc de luminaires.

Évolution de la consommation électrique de l'éclairage public

Territoire concerné :

Qu'est ce que c'est

Cet indicateur reflète l’impact des efforts de sobriété énergétique sur la consommation d’électricité de l’éclairage public au fil des années : modernisation du parc de luminaires, baisse de la puissance moyenne et extinction des éclairages au cœur de la nuit.

Source : Enedis - au %sourcedate%
Périmètre : réseau exploité par Enedis
Le périmètre englobe également les panneaux lumineux, les feux tricolores ou encore d'autres usages tels que les antennes Telecom. Il constitue néanmoins une bonne vision de l'éclairage public.

Consommation

En synthèse

La consommation d’électricité et de gaz en France dépend :

  • des politiques énergétiques et des avancées technologiques ;
  • de la conjoncture économique et des habitudes de consommation ;
  • de la prise de conscience écologique et des efforts de sobriété.

Le niveau des prix du gaz et de l’électricité impacte l’ensemble des secteurs, et tout particulièrement l’industrie.

 

Le résidentiel est le deuxième secteur le plus consommateur de gaz et d’électricité après l’industrie, en France. ​​Optimiser l’efficacité énergétique des logements est clé pour maîtriser la consommation d’énergie de ce secteur.

 

Faire le point sur la consommation en France

Mobilité durable

Vendée : où en est la mobilité électrique ?

Permettre au plus grand nombre de basculer vers des transports plus ​​propres et durables est indispensable pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre. Qui dit véhicules électriques dit équipement des territoires en infrastructures de recharge de véhicules électriques.

Le saviez-vous ?

Bon à savoir

Un point de charge est une interface qui permet de recharger un seul véhicule électrique à la fois. Il est associé à un emplacement de stationnement.

Une borne de recharge est un appareil fixe raccordé à un point d’alimentation électrique, ayant un ou plusieurs points de charge.

Une station de recharge est une zone géographique comportant une ou plusieurs bornes.

Évolution du nombre de points de charge

Territoire concerné :

Qu'est ce que c'est

L’évolution du nombre de points de charge installés permet de visualiser la couverture progressive du territoire en équipements de recharge pour les véhicules électriques, en différenciant les points de charge se trouvant à la maison, au travail ou sur le domaine public.

Nombre de points de charge
Résidentiel : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d’entreprise
Accessible au public : stations en voirie, parkings publics ou commerces
Nombre de points de charge
Résidentiel : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d’entreprise
Accessible au public : stations en voirie, parkings publics ou commerces

Au %sourcedate% – par rapport au trimestre précédent
Sources : Gireve (points de charge « accessible au public »), Estimation Enedis (points de charge « résidentiel » et « société »)
Périmètre géographique : France yc Corse/DROM/COM

Le modèle d’estimation du nombre de points de charge dans les sociétés se base notamment sur le nombre de véhicules de société.
Pour les véhicules électriques appartenant à des sociétés multiétablissements, le lieu d’immatriculation peut être l’adresse du siège social et non pas celle du lieu d’utilisation du véhicule.
Pour des villes comme Paris, où le nombre de sièges sociaux est important, cela peut devenir visible et entraîner une légère surestimation du nombre de points de charge dans les sociétés.

Texte

Depuis 2020, le nombre de points de charge augmente de manière exponentielle. Il reflète une forte croissance du nombre d’immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

​​​Partout en France, Enedis a raccordé 100 000 points de charge ouverts au public au 5 mai 2023 et est prêt à en raccorder 400 000 au total d'ici à 2030 pour répondre au nouvel objectif du Gouvernement.

Combien de véhicules en circulation ?

Évolution du parc de véhicules selon leur type de motorisation

Territoire concerné :

Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
Véhicules thermiques (VT)
véhicules (VE + VHR + VT)
Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
véhicules (VE + VHR)
Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
Véhicules thermiques (VT)
véhicules (VE + VHR + VT)
Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
véhicules (VE + VHR)

Source : AAAData – au %sourcedate%

Évolution du parc de véhicules électriques (VE) et hybrides rechargeables (VHR) chez les particuliers et dans les sociétés

Territoire concerné :

Nombre de véhicules
Particulier : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d'entreprise
Nombre de véhicules
Particulier : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d'entreprise
Nombre de véhicules
Particulier : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d'entreprise
Nombre de véhicules
Particulier : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d'entreprise
Nombre de véhicules
Particulier : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d'entreprise
Nombre de véhicules
Particulier : à domicile (individuel ou collectif)
Société : dédié aux véhicules des salariés et à la flotte d'entreprise

Source : AAAData – au %sourcedate%

Cartographie du parc de véhicules rechargeables (VE+VHR)

Territoire concerné :

  • Sélectionner un parc
  • Véhicules électriques
  • Véhicules hybrides rechargeables
  • PARC véhicules électriques + hybrides rechargeables/100 000 personnes

Source : AAAData – au %sourcedate%

Texte

Combien de véhicules vendus ?

Répartition des ventes de véhicules rechargeables (VE + VHR)

Territoire concerné :

Véhicules électriques (VE)
soit
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
soit
Sur un total de
VE + VHR vendus
Véhicules électriques (VE)
soit
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
soit
Sur un total de
VE + VHR vendus
Véhicules électriques (VE)
soit
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
soit
Sur un total de
VE + VHR vendus
Véhicules électriques (VE)
soit
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
soit
Sur un total de
VE + VHR vendus

Source : AAAData – au %sourcedate%

Évolution du nombre de véhicules vendus par trimestre selon leur type de motorisation

Territoire concerné :

Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
Sur un total de
véhicules (VE + VHR) vendus
Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
Véhicules thermiques (VT)
Sur un total de
véhicules (VE + VHR + VT) vendus
Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
Sur un total de
véhicules (VE + VHR) vendus
Nombre de véhicules
Véhicules électriques (VE)
Véhicules hybrides rechargeables (VHR)
Véhicules thermiques (VT)
Sur un total de
véhicules (VE + VHR + VT) vendus

Source : AAAData – au %sourcedate%

Cartographie des ventes de véhicules rechargeables (VE + VHR)

Territoire concerné :

Source : AAAData – au %sourcedate%

Mobilité durable

En synthèse

  • ​​​Le nombre d'immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables a bondi depuis 2020 notamment grâce aux subventions pour en encourager le déploiement.
  • Le déploiement des infrastructures de recharge est en très bonne voie, chez les particuliers comme au sein des entreprises.
  • L’adhésion à des normes communes concernant la recharge de véhicules électriques stimule le développement de la mobilité électrique des territoires  
  • Aujourd’hui, 90% des aires d’autoroutes exploitées par Enedis sont équipées en charge rapide 
Faire le point sur la mobilité durable en France

Production

Vendée : vers une énergie décarbonée

Augmenter la part d’électricité dans le mix énergétique français est indispensable pour réduire l’empreinte carbone du pays. Si la production d’électricité repose en grande partie sur le nucléaire, les énergies renouvelables devront venir le soutenir pour produire encore davantage d’électricité bas carbone... au plus proche des usagers.

Part de chaque filière dans la production d'électricité

Territoire concerné :

Qu'est ce que c'est

Mise en valeur de la répartition des différentes sources d’électricité dans le mix énergétique. La source de production est un indicateur clé du mix énergétique.

Source : ODRÉ – au %sourcedate%
Certaines données ne sont pas prises en compte pour protéger les données à caractère personnel et/ou commercialement sensibles.

 

La filière « Autres » regroupe les filières Bioénergies, Energies Marines, Géothermie, Stockage non hydraulique, Thermique non renouvelable ainsi que les installations de production dont la filière n’a pas été identifiée.

 

Évolution de la part de chaque filière dans la production d'électricité

Territoire concerné :

Qu'est ce que c'est

Ce graphique représente la répartition des différentes sources d’électricité dans le mix énergétique au fil des années, de 2018 à 2022. Il rend compte du rythme auquel s’opère la décarbonation.

Production TWh
Production TWh

    Source : ODRÉ – au %sourcedate%
    Certaines données ne sont pas prises en compte pour protéger les données à caractère personnel et/ou commercialement sensibles.

     

    La filière « Autres » regroupe les filières Bioénergies, Energies Marines, Géothermie, Stockage non hydraulique, Thermique non renouvelable ainsi que les installations de production dont la filière n’a pas été identifiée.

     

    Évolution de la puissance installée des installations de production d'électricité

    Territoire concerné :

    Nombres d'installations
    Nombres d'installations
    Puissance installée en MW
    Puissance installée en MW

    Source : ODRÉ – au %sourcedate%
    Certaines données ne sont pas prises en compte pour protéger les données à caractère personnel et/ou commercialement sensibles.

    Le saviez-vous ?

    Bon à savoir

    La puissance installée est la puissance maximale que peut générer une installation. Elle correspond à une capacité de production potentielle. Évidemment, il en va différemment dans la réalité : le solaire et l’éolien par exemple sont des énergies renouvelables intermittentes, dépendantes respectivement du soleil et du vent.  

    Mesurer la part de production, par exemple de l’éolien ou du photovoltaïque, dans le mix énergétique global permet d’avoir une vision de la pénétration de ces filières renouvelables dans la production d'électricité globale.

    Production

    En synthèse

    • La démarche de décarbonation de la production d’électricité consiste à augmenter la part de l’électricité bas-carbone et renouvelable dans le mix énergétique et réduire le recours aux énergies fossiles.
    • L’électricité représente aujourd’hui 28 % de la consommation d’énergie finale en France. L’objectif est de passer à 55% d’ici à 2050.
    • La France est le second pays au mix électrique le plus décarboné de l'Union Européenne. C’est notamment dû à la part de l’énergie nucléaire produite.
    • Le rôle des territoires dans le déploiement des énergies renouvelables est clé. La puissance installée du renouvelable devra doubler d’ici à 2030 pour atteindre 40% du mix électrique.
    Faire le point sur la production en France

    Autoconsommation

    Vendée : quelle est la part donnée à la production de sa propre électricité ?

    Être producteur de sa propre énergie n’a rien d’irréalisable.  L’autoconsommation d’électricité en France est en plein essor. Au cœur de cette dynamique : l’équipement en panneaux photovoltaïques, pas seulement dans les régions les plus ensoleillées.

    Texte

    L’autoconsommation individuelle à la loupe

    En France, l’autoconsommation d’électricité représente près de 45% des installations de production au périmètre Enedis, mais ne correspond qu’à 3% de sa puissance. L’autoconsommation individuelle, le fait de consommer sa propre électricité, concerne principalement des projets photovoltaïques de petite puissance. Les foyers autoconsommateurs, ne produisant pas toujours de l’électricité au moment où ils en ont besoin, restent raccordés au réseau de distribution.

    Le saviez-vous ?

    Bon à savoir

    Le Code de l'énergie décrit l'autoconsommation comme la capacité d'un consommateur à générer sa propre électricité, couvrant ainsi tout ou une partie de ses besoins énergétiques. L'autoconsommation peut être individuelle lorsque le consommateur produit sa propre électricité pour sa propre consommation, ou collective lorsqu'elle permet à un groupe de consommateurs et de producteurs d'électricité de collaborer au sein d'une entité commune, dans le but de produire de l'électricité renouvelable localement.

    Puissance photovoltaïque installée en autoconsommation individuelle

    Territoire concerné :

    Qu'est ce que c'est

    Il s’agit de la puissance maximale que peuvent générer les installations de panneaux solaires - autrement dit, de panneaux photovoltaïques - en autoconsommation individuelle sur le territoire.

        Source : Enedis Open Data - %sourcedate%
        Périmètre : réseau exploité par Enedis

        Nombre d'installations photovoltaïques en autoconsommation individuelle

        Territoire concerné :

        Qu'est ce que c'est

        Ce graphique permet de suivre l’évolution du nombre d’installations productrices d’électricité à partir d’énergie solaire sur le territoire entre 2022 et 2023.

        Source : Enedis Open Data - au %sourcedate%
        Périmètre : réseau exploité par Enedis

        Texte

        Selon les projections d’Enedis, deux à trois millions de logements pourraient participer au développement de l'autoconsommation individuelle au périmètre d’Enedis d’ici 2030.

        Pourquoi ? Par volonté de contribuer à la transition écologique, grâce aux aides financières comme la prime à l’autoconsommation photovoltaïque et par prise de conscience environnementale.

        Évolution du nombre d'opérations d'autoconsommation collective en service

        Territoire concerné :

        Source : Enedis Open Data - au %sourcedate%
        Périmètre : réseau exploité par Enedis.

        Alors qu'en 2018, Enedis recensait seulement 6 opérations d'autoconsommation collective, le rythme de son développement s'est progressivement accéléré ces 5 dernières années. Le nombre d'opérations d'autoconsommation collective en 2019, 42 en 2020, 77 en 2021 et 149 à la fin 2022. La France compte désormais 195 opérations d'autoconsommation collective à fin avril 2023, avec plus de 2 600 participants pour une puissance totale de plus de 11 MW majoritairement des panneaux photovoltaïques. Les opérations se développent au rythme du nombre de projets qui s'accélère depuis fin 2022.

        Ce nouvel usage séduit notamment les collectivités qui portent à elles seules plus de 60% des opérations d'autoconsommation collective. Les bailleurs agréés HLM sont également bien représentés. Émergent des projets regroupant des entreprises sur des zones d'activités / industrielles.

        Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.enedis.fr/autoconsommation-collective.

        Autoconsommation

        En synthèse

        • L’autoconsommation individuelle affiche une forte croissance. Il s'agit principalement d'installations de faible puissance.
        • La puissance installée en autoconsommation photovoltaïque a augmenté de plus de 66% en 1 an pour atteindre 994 MW fin septembre 2022.
        • Les installations de panneaux photovoltaïques ne sont pas uniquement situées dans les régions les plus ensoleillées : l’Isère, la Loire-Atlantique ou même le Nord connaissent une forte croissance.
        • Individuelle ou collective, l’autoconsommation d’électricité contribue à faire grandir la part d’énergies renouvelables et à décarboner notre mix énergétique.
        Faire le point sur l'autoconsommation en France

        Et à l’échelle des intercommunalités (EPCI) ?